Rumeurs autour du franc CFA.

Depuis un certain temps, les rumeurs les plus folles et les plus diverses, font état d'une intention de création des monnaies nationales, ou d'une monnaie panafricaine dans la zone franc. La concrétisation d'une telle idée entraînerait probablement la fin du franc CFA, avec tout ce que cela comporterait comme conséquences économiques et politiques pour les pays africains concernés.

En effet, ces rumeurs qui inondent aujourd'hui les médias nationaux et internationaux ne sont réellement pas nouvelles. Elles ne sont qu'une reprise des anciennes idées de certains intellectuels notamment des économistes africains qui depuis longtemps, estiment à tort ou à raison que le franc CFA constitue plutôt un handicap au développement économique des pays africains qui l’utilisent.

En guise de preuves, nous ne rappellerons que les quelques ouvrages suivants de cette catégorie d'intellectuels africains critiques.

- Tchuindjang Pouemi Joseph, Monnaie, servitudes et liberté. La répression monétaire de l'Afrique. Edit. J.A., 1985.

- Agbohou Nicolas, Le franc CFA et l'euro contre l'Afrique, Editions Solidarité mondiale, 2008.

- Ikiemi Serge, Le franc CFA, d'où vient-il ? Où va-t-il ? l'Harmattan, 2010.

Il est fondamental de préciser que ces intellectuels africains ne sont plus seuls aujourd’hui à s'intéresser à l'épineux problème du franc CFA. Il y a aussi des intellectuels étrangers, le problème ayant brusquement pris une dimension internationale sous l'effet de la crise économique. Nous citerons à cet effet l'ouvrage du journaliste français Godeau Remi, ouvrage intitulé "Le franc CFA, pourquoi la dévaluation de 1994 a tout changé. Septa, 1995". Voir la suite